De quoi s’agit-il ?

La dysplasie fibromusculaire est une atteinte de la paroi des artères de moyen calibre, sans rapport avec l’athérosclérose (« dépôts de cholestérol ») ou l’inflammation. Elle peut occasionner un rétrécissement (« sténose »), une dilatation (« anévrysme ») ou une brèche (« dissection ») des artères atteintes. Une sténose ou une dissection peuvent engendrer des symptômes en relation avec la diminution du flux sanguin artériel. Ceux-ci varient selon la localisation de l’artère atteinte (voir plus bas). Une rupture d’anévrysme peut entraîner un saignement interne . Cependant, beaucoup de patients atteints de DFM n’ont pas de plaintes (symptômes) ou de signes détectables à l’examen clinique. Dans ces cas, le diagnostic est fait à l’occasion d’un examen d’imagerie (CT-scanner ou IRM) réalisé pour une autre raison.